Un affaissement de mât a provoqué la panne des CFF

CFFC'est un incident technique survenu à Lutry qui a généré le chaos de ce jeudi matin.

Chaos à la gare de Vevey ce jeudi matin.

Chaos à la gare de Vevey ce jeudi matin. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les pendulaires qui voyagent en train ont eu la vie dure une nouvelle fois jeudi matin. Principalement sur la ligne du Simplon, entre Lausanne et le Valais. A Vevey notamment, les voyageurs ont dû faire preuve de patience avant de s'entasser dans les trains bondés lorsque le trafic a repris à partir de 8h.

Les CFF ont fourni l'explication en ce qui concerne les difficultés de jeudi: «La perturbation a été causée par l’affaissement d’un mât de la ligne de contact à Lutry suite à des travaux et a causé de nombreux retards à notre clientèle», indique Jean-Philippe Schmidt, porte-parole. Lausanne étant un noeud du trafic dans le canton et au niveau romand, notamment en direction de Genève et de l'aéroport, les retards et les suppressions de train se sont répercutés sur le réseau. (TDG)

Créé: 04.05.2017, 13h38

Articles en relation

Trafic ferroviaire perturbé entre Lausanne et Vevey

Transports Le trafic ferroviaire entre Lausanne et le Valais est perturbé jeudi matin en raison d'un dérangement sur une ligne de contact. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Schneider-Ammann s'en va
Plus...