Une femme de 51 ans happée par une voiture

Canton de Saint-GallLa victime est décédée sur les lieux de l'accident. Le conducteur était au bénéfice d'un permis de conduire provisoire.

L'accident a eu lieu lundi soir à l'extérieur de la localité de Jonschwil (SG).

L'accident a eu lieu lundi soir à l'extérieur de la localité de Jonschwil (SG). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une piétonne de 51 ans a perdu la vie lundi soir à Jonschwil (SG). Elle traversait la route principale en direction de Schwarzenbach (SG) pour se rendre à un arrêt de bus, lorsqu'une auto conduite par un jeune homme de 20 ans l'a percutée. Il avait bu de l'alcool.

L'accident mortel est survenu vers 18h15 à proximité d'une zone industrielle située à l'extérieur de la localité. La route limitée à 50 km/h ne dispose pas d'un passage piétons à cet endroit. Le conducteur n'a pas vu la piétonne qui traversait. Il l'a happée frontalement. La femme est décédée sur les lieux de l'accident.

L'automobiliste impliqué dispose d'un permis de conduire provisoire. Son alcotest s'est révélé positif, écrit la police cantonale st-galloise, sans préciser si la limite autorisée a été dépassée. (ats/nxp)

Créé: 09.01.2018, 11h45

Dossiers

Articles en relation

Choc fatal sur l'A9: la police lance un appel à témoins

Vaud Un accident entre deux véhicules avait fait le 22 décembre un mort et un blessé grave à Aigle. La police recherche des témoignages. Plus...

Un sexagénaire perd la vie sur la route

Vionnaz (VS) Dans la nuit de mercredi à jeudi, un accident de circulation s'est produit sur la route secondaire entre Torgon et Vionnaz. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

En droit suisse, un homme ne peut être violé
Plus...