Passer au contenu principal

Face à Airbnb, la jungle des règlements cantonaux

En l’absence d’une réglementation uniforme, les cantons expérimentent les accords avec Airbnb avec plus ou moins de réussite. Les hôteliers s’impatientent.

À Genève, la location d'appartements sur Airbnb est limitée à 90 jours par an. Mais les contrôles sont difficiles à appliquer.
À Genève, la location d'appartements sur Airbnb est limitée à 90 jours par an. Mais les contrôles sont difficiles à appliquer.

Gérer Airbnb, c’est un casse-tête administratif. Et une fois de plus, le fédéralisme helvétique ne facilite pas les choses. En conférence de presse ce jeudi matin, les hôteliers romands n’ont pas manqué de dénoncer «une inégalité manifeste de traitement que les législateurs cantonaux doivent corriger».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.