Enfant sauvé grâce à une prothèse d'aorte

ZurichDes médecins de l'Hôpital universitaire de Zurich ont sauvé in extremis un jeune patient âgé de 9 ans en remplaçant son aorte fissurée par une prothèse.

Les spécialistes ont été soutenus dans leur mission par le chirurgien cardiaque pédiatrique renommé René Prêtre.

Les spécialistes ont été soutenus dans leur mission par le chirurgien cardiaque pédiatrique renommé René Prêtre. Image: USZ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une équipe de médecins de l'Hôpital universitaire de Zurich a sauvé la vie d'un enfant de 9 ans en lui implantant une prothèse remplaçant 40 cm de son aorte. Cette intervention a été ainsi menée d'urgence pour la première fois au monde sur un enfant.

Le garçon souffre du syndrome de Loeys-Dietz, une maladie héréditaire très rare du tissu conjonctif provoquée par une mutation génétique, indique mardi l'établissement hospitalier. Ce mal se manifeste notamment par l'élargissement de l'aorte, des modifications des vaisseaux sanguins dans tout le corps et des articulations trop souples qui peuvent entraîner une instabilité générale du corps.

L'élargissement de l'aorte constitue le plus grand danger de la maladie, car il risque de la faire éclater et de provoquer la mort. Le jeune patient est arrivé il y a quelques semaines à l'hôpital pédiatrique de Zurich avec de forts maux de dos. Les médecins ont alors constaté que la paroi de son aorte s'était fissurée, une situation plaçant l'enfant en danger de mort.

Trois cas connus dans le monde

L'implantation d'une prothèse était la seule opération possible dans un tel cas. Elle a donc été menée en deux étapes et ce, pour la première fois sur un enfant dans une situation d'urgence. Les spécialistes ont été soutenus dans leur mission par le chirurgien cardiaque pédiatrique renommé René Prêtre.

L'intervention s'est bien déroulée et l'enfant a pu rentrer à la maison 26 jours plus tard. Il n'existe aujourd'hui que trois cas connus dans le monde de patients souffrant du même syndrome, ayant dû subir une telle opération durant l'enfance. Deux d'entre eux n'ont pas été opérés d'urgence. (ats/nxp)

Créé: 17.09.2019, 16h57

Articles en relation

Une prothèse rétablit les sensations de la marche

Science Des chercheurs de l'EPFZ ont mis au point une prothèse qui permet d'améliorer la mobilité des personnes amputées et de réduire les douleurs «du membre fantôme». Plus...

Il installe des prothèses défectueuses et il le sait

Berne Un chirurgien bernois, qui a contribué à fabriquer une prothèse, a installé ce matériel sur des patients tout en sachant qu'il représentait un risque. Plus...

Des handicapés s'affrontent à Zurich

Cybathlon Des personnes en chaise roulante ou avec une prothèse se sont affrontées dans des épreuves de dextérité à la gare de Zurich. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...