Un enchaînement très rare d'événements naturels

Bondo (GR)Les éboulements du mois d'août dernier étaient exceptionnels. A long terme pourtant, cela devrait se reproduire.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'éboulement de Piz Cengalo et les coulées de boue qui ont ensuite provoqué d'importants dégâts à Bondo (GR) sont un enchaînement très rare d'événements naturels. Il existe un risque qu'une catastrophe similaire se reproduise dans les années à venir.

La masse de rochers qui s'est détachée de la montagne le 23 août est tombée sur le glacier en contrebas. Les roches ont pulvérisé la glace ou l'ont fait fondre en quelques secondes, ont indiqué vendredi des experts mandatés par le Département des travaux publics du canton des Grisons lors d'une conférence de presse à Bondo.

Trois millions de mètres cubes de roches sont tombés sur le glacier. C'est un volume équivalant à celui de 3000 maisons familiales. La masse rocheuse s'est mélangée à l'eau du glacier, formant une coulée de boue qui est descendue jusqu'à Bondo.

Nouveaux éboulements attendus

Un tel enchaînement est très rarement observé sur la planète, a souligné Jürg Schweizer, directeur de l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches SLF, à Davos (GR). Et à Bondo, il faut s'attendre à de nouveaux éboulements. A long terme, jusqu'à trois millions de mètres cubes vont se détacher de la montagne.

Il existe aussi un risque de nouvelles coulées de boue. Dans le Val Bondasca, 1,5 million de mètres cubes de roches venant de l'éboulement peuvent encore provoquer des coulées en direction de Bondo. Il faut donc s'attendre à de tels événements ces prochaines années lors de fortes précipitations, a expliqué Christian Tognacca, expert dans ce genre de désastre naturel.

Montagne sous surveillance

Avant le 23 août déjà, les spécialistes savaient qu'un événement important allait se produire au Piz Cengalo. La montagne était sous surveillance, a indiqué le géologue Florian Amann.

Mais aucune activité particulière n'a été repérée les jours précédents sur le flanc nord-est de la montagne, là où s'est produit l'éboulement. C'est étonnant, souligne le géologue, car de petites chutes de rochers précèdent en général un grand éboulement.

Les coulées de boue qui se sont succédées en août ont amené environ 500'000 m3 de gravats jusqu'à Bondo. C'est plus que ce qui avait été prévu lors de la conception des installations de protection en 2012.

Nouveau concept de protection

En collaboration avec le canton des Grisons, la commune de Bregaglia (GR) va élaborer un nouveau concept de protection afin de faire face aux dangers à venir. «Nous voulons construire aussi rapidement que possible de nouvelles installations de protection», a déclaré Anna Giacometti, présidente de la commune.

L'éboulement, le plus important depuis 100 ans, a emporté huit promeneurs. A Bondo, les coulées de boue ont provoqué pour près de 41 millions de francs de dégâts, dont 10 millions aux infrastructures communales. (ats/nxp)

Créé: 15.12.2017, 16h27

Galerie photo

Glissement de terrain à Bondo dans les Grisons

Glissement de terrain à Bondo dans les Grisons Huit personnes ont disparu dans un glissement de terrain à Bondo, dans les Grisons.

Articles en relation

Eboulements: près de 41 millions de dégâts

Bondo (GR) Le 23 août, trois millions de mètres cubes de roche se sont détachés du Piz Cengalo, emportant huit promeneurs. Plus...

Une commune grisonne reçoit 40'000 frs de don

Canton des Grisons La commune de Bondo (GR), touchée par des éboulements et des coulées de boue l'été dernier, a reçu vendredi soir à Zurich 40'000 francs d'une association de photographes. Plus...

La route de la Maloja rouverte au trafic

Bondo (GR) La route cantonale H3b, principale liaison entre l'Engadine et le nord de l'Italie, a été rouverte dans la région de Bondo. Plus...

Plus de 11,2 millions récoltés pour Bondo

Grisons Le 23 août, un éboulement, le plus important depuis 100 ans, a emporté huit promeneurs et les coulées de boue qui ont suivi ont provoqué d'importants dégâts. Plus...

Bondo: 46 habitants bientôt de retour chez eux

Grisons De nouveaux habitants de Bondo pourraient regagner leurs domiciles qu'ils ont quittés après les éboulements. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Léman Express inauguré
Plus...