Passer au contenu principal

TessinLes employés devront timbrer pour aller fumer

Désormais, les fonctionnaires tessinois devront annoncer leur pause cigarette. But: régler l'inégalité de traitement entre fumeurs et non-fumeurs.

Le règlement concerne les arrêts de travail fréquents qui s'ajoutent aux deux pauses quotidiennes de quinze minutes prévues pour tous.
Le règlement concerne les arrêts de travail fréquents qui s'ajoutent aux deux pauses quotidiennes de quinze minutes prévues pour tous.
Keystone

Le Tessin fait oeuvre de pionnier: il va réglementer la pause cigarette à partir du 1er février. L'obligation de timbrer ne concernera dans un premier temps que les fonctionnaires travaillant dans un bâtiment du gouvernement et au Parlement.

Cette nouvelle mesure fait suite à une intervention parlementaire de Fabio Badasci (Lega) déposée l'été dernier. L'élu voulait savoir comment régler l'inégalité de traitement entre les fumeurs fréquemment absents pour aller fumer et les non fumeurs.

Le gouvernement tessinois a donc élaboré un nouveau règlement. Il concerne les arrêts de travail fréquents qui s'ajoutent aux deux pauses quotidiennes de quinze minutes prévues pour tous.

Il n'est pas encore clair si ce règlement sera étendu à d'autres bâtiments de l'administration, a indiqué Nicola Novaresi, directeur du département des finances et de l'économie. Lui-même n'a pas connaissance d'une règle similaire dans d'autres cantons.

Le Tessin avait déjà sévi en 2007 contre les fumeurs. C'était le premier canton en Suisse à introduire une interdiction de fumer dans les lieux publics.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.