Les élus zurichois seront payés 39'000 francs

Canton de ZurichLa hausse du salaire des parlementaires a été acceptée ce lundi en deuxième lecture. Ces derniers touchent actuellement 24'000 francs par année.

Le revenu des élus n'avait plus été adapté depuis 20 ans.

Le revenu des élus n'avait plus été adapté depuis 20 ans. Image: illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les parlementaires zurichois se sont accordé une hausse de salaire. Ils toucheront désormais 39'000 francs par année contre 24'000 actuellement. Le législatif cantonal a refusé une proposition de l'UDC qui demandait que le salaire des élus soit soumis au référendum facultatif.

La hausse du salaire des parlementaires a été acceptée lundi en deuxième lecture. Le revenu des élus n'avait plus été adapté depuis 20 ans.

En principe, la deuxième lecture ne devait constituer qu'une formalité. Seules des modifications rédactionnelles étaient prévues. Mais l'UDC a déposé en dernière minute une initiative parlementaire pour exiger que le montant du salaire des élus soit soumis au référendum facultatif.

Hausse jugée «exorbitante»

En première lecture, le parti avait jugé que la hausse proposée était «exorbitante». Le parlement est au service du peuple et c'est au peuple d'avoir le dernier mot, estime l'UDC.

Après un long débat, l'initiative de l'UDC a finalement été refusée par 119 voix contre 49. Seuls les trois membres de l'Union démocratique fédérale (UDF) ont voté avec l'UDC. La hausse du salaire a été adoptée par 122 voix contre 36. (ats/nxp)

Créé: 27.01.2020, 15h15

Articles en relation

Les mandats des parlementaires rapportent gros

Suisse Dans une étude à paraître, des experts indépendants ont calculé l'argent que rapportent les mandats des parlementaires. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...