Passer au contenu principal

RésultatsLes élections fédérales en un clin d'oeil

Comme attendu, le Parlement a glissé vers la droite dimanche mais de manière encore plus forte que prévu. Tous les résultats des Chambres et des cantons sont ici.

Presqu'un Suisse sur deux a voté aux élections fédérales. Le taux de participation est de 48,41%, légèrement moins élevé qu'il y a quatre ans (48,5%).(Lundi 19 octobre 2015)
Presqu'un Suisse sur deux a voté aux élections fédérales. Le taux de participation est de 48,41%, légèrement moins élevé qu'il y a quatre ans (48,5%).(Lundi 19 octobre 2015)
Keystone
Selon les résultats définitifs, au National, l'UDC gagne 11 sièges, à 65 au total. Le PLR est l'autre vainqueur du jour avec trois mandats supplémentaires, à 33. (Lundi 19 octobre 2015)
Selon les résultats définitifs, au National, l'UDC gagne 11 sièges, à 65 au total. Le PLR est l'autre vainqueur du jour avec trois mandats supplémentaires, à 33. (Lundi 19 octobre 2015)
Keystone
Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Berne (Dimanche 18 octobre 2015)
Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Berne (Dimanche 18 octobre 2015)
Reuters
1 / 19

L'UDC et le PLR sont les grands vainqueurs des élections fédérales de dimanche. Le glissement à droite du Parlement est plus important que pronostiqué. L'UDC et le PLR gagnent 14 sièges à eux deux. Presqu'un Suisse sur deux a voté dimanche. Le taux de participation est de 48,41%, légèrement moins élevé qu'il y a quatre ans (48,5%). Les observateurs s'attendaient pourtant à un record d'abstentionnistes.

Revivez ces élections en retrouvant notre live minute par minute ici

Triomphe UDC au National

Au National, avec 29,4%, l'UDC frôle de peu la barre fatidique des 30%. Depuis 1991, les agrariens n'ont fait qu'augmenter leur pourcentage à l'exception de l'élection de 2011 qui les avait vus reculer de plus de deux points. Le PLR avec ses 16,4%, se refait une santé après une élection 2011 catastrophique où il avait failli tomber sous la barre des 15%.

Les partis écologistes sont les grands perdants. Les Vert'libéraux passent de 5,4% à 4,6%. A gauche, la chute est également brutale pour les Verts (-1,3%). Outre les écologistes, le grand perdant de dimanche est le centre-droit. Le PDC a encore perdu des plumes au National (-0,7%) et le parti d'Eveline Widmer-Schlumpf, le PBD, ne dépasse qu'avec peine la barre des 4%. Quant au PS, il compte trois élus de moins au National.

Lire: L'UDC triomphe au Conseil national

Le nouveau Conseil national a légèrement vieilli. L'âge moyen des 200 élus à la Chambre du peuple est de 50,30 ans, selon une statistique établie par l'ats. Il y a quatre ans, l'âge moyen était de 49,33 ans.

Lire: La députation au Conseil national est un peu plus âgée

Jamais encore autant de femmes n'avaient été élues au National que cette année. On en comptait 64 lundi matin, soit 32%. Quelques élues étant encore en lice pour le Conseil des Etats.

Lire: Jamais autant de femmes élues au Conseil national

Le centre droit domine aux Etats

Au Conseil des Etats, 26 des 46 sénateurs ont été élus au premier tour et le centre droit domine. En attendant les résultats du 2e tour, le PLR occupe pour l'heure 8 sièges, le PDC 7, le PS 6 et l'UDC 5. Le Schaffhousois sans parti Thomas Minder, réélu dimanche au premier tour, complète cette liste de sénateurs.

Lire: PS, UDC et PLR se battront pour un ou deux sièges de plus

Les yeux braqués sur Eveline Widmer-Schlumpf

La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf va encore attendre avant de décider si elle se représente au gouvernement. Il est trop tôt pour qu'elle se prononce, a déclaré le président du PBD Martin Landolt. En attendant, la question occupe les esprits des autres partis. Le PDC, le PS et même son propre parti le PBD se montrent prudents sur la question. Seul le PLR estime que l'UDC doit «assumer ses responsabilités» et avoir deux sièges.

Lire: La décision de Widmer-Schlumpf très attendue

Vaud: ballottage aux Etats, le PLR gagne 1 siège au National

La gauche vaudoise sort en tête dimanche pour le Conseil des Etats. La socialiste Géraldine Savary et le Vert Luc Recordon sont suivis par le PLR Olivier Français. Au National, le PLR est le grand gagnant en décrochant un 5e siège, au détriment du PS. Pour les autres partis, c'est la stabilité. Trois sortants, Fathi Derder, Jacques Neirynck et Christian van Singer ne sont pas réélus.

Lire: Ballottage aux Etats, le PLR prend 1 siège au PS au National

Genève: Ballottage aux Etats, les Verts en perte de vitesse au National

Aucun candidat n'est parvenu à se faire élire au premier tour de l'élection du Conseil des Etats dimanche. La socialiste Liliane Maury Pasquier et le Vert Robert Cramer virent en tête. Le PLR Benoît Genecand et le PDC Raymond Loretan arrivent en troisième et quatrième position. Au National, le PLR sort vainqueur également. Il remporte un 3e siège au détriment des Verts. La droite renforce ainsi sa majorité avec sept représentants sur onze.

Lire: Genève: Maury Pasquier et Cramer en tête aux Etats

Fribourg: Levrat en tête aux Etats, l'UDC gagne au National

L'élection au Conseil des Etats dans le canton de Fribourg aboutit à un ballottage général. Sans surprise, le sortant socialiste Christian Levrat est en tête (39'014 voix) devant le conseiller d'Etat PDC Beat Vonlanthen (34'365). Le conseiller national PLR Jacques Bourgeois est troisième (22'272). Comme personne n'a atteint la majorité absolue, un second tour est prévu le 8 novembre. Le PLR et l'UDC détermineront leur stratégie en début de semaine. Au National, l'UDC a gagné un deuxième siège aux dépens du PS qui perd l'un de ses trois fauteuils. Il devient le premier parti du canton avec 24,3% des voix. Le PS, qui était en tête en 2011 avec 26,7%, chute à 22,3%. Le PDC descend à 19,6% (20,3%) et le PLR monte à 13,1% (12,8%).

Lire: Ballotage général aux Etats, Christian Levrat en tête

Neuchâtel: un popiste entre au National

L'élection des conseillers aux Etats neuchâtelois a débouché sur un résultat sans surprise. Les deux conseillers aux Etats sortants sont réélus, à savoir le socialiste Didier Berberat et le PLR Raphaël Comte. Surprise en revanche au National: le popiste et maire du Locle Denis de la Reussille est élu au détriment des Verts. La délégation neuchâteloise se compose d'un socialiste, un POP, un UDC et un PLR. Aux Etats, les sortants conservent leur siège.

Lire: Berberat et Comte réélus aux Etats à Neuchâtel

Valais: Ballottage aux Etats, l'UDC se double au National

L'élection au Conseil des Etats a abouti à un ballottage général. Aucun des sept candidats n'a obtenu la majorité absolue. Le sortant Jean-René Fournier (PDC) est en tête devant son colistier Beat Rieder. Suivent dans un mouchoir de poche Franz Ruppen (UDC) et Pierre-Alain Grichting (PLR). Au National, l'UDC double sa délégation avec désormais deux élus au lieu d'un seul. Le PDC, que beaucoup voyaient sur le déclin, gagne un siège et porte sa délégation à quatre élus, dont deux femmes.

Lire: Ballottage général aux Etats en Valais

Jura: Pierre Kohler battu au National

Deux PDC et deux socialistes se partageront sans surprise à nouveau les quatre sièges du canton. Le démocrate-chrétien Pierre Kohler n'a pas réussi son pari d'entrer au Conseil des Etats, largement devancé par sa colistière Anne Seydoux. Prenant acte de cet échec, Pierre Kohler a déclaré qu'il mettait un terme à sa carrière. Au National également, la prime aux sortants a joué. Jean-Paul Gschwind (PDC) arrive en tête devant le socialiste Pierre-Alain Fridez.

Lire: Pierre Kohler battu aux Etats dans le Jura

Berne: Le Jura bernois retrouve son siège

Un 2e tour aura lieu le 15 novembre dans le canton de Berne pour l'élection au Conseil des Etats. Aucun des onze candidats en lice n'a obtenu la majorité absolue dimanche. Le PBD Werner Luginbühl a obtenu le meilleur résultat. Au National, l'UDC passe de 8 à 9 élus alors que la députation totale est réduite de 26 à 25 sièges. Le PS (6), le PLR (2) et les Vert'libéraux (2) gardent les leurs. Le PBD (3) et les Verts (2) perdent chacun un mandat. Le Jura bernois recouvre un fauteuil. Perdu en 2011, le siège est sauvé par l'UDC Manfred Bühler, député-maire de Cortébert.

Lire: Le Jura bernois recouvre un fauteuil au National

Zurich: Le PS triomphe dans les deux Chambres

Le PS a remporté une victoire retentissante dimanche dans le canton de Zurich. Il fait son retour aux Etats après 32 ans d'absence, grâce à l'élection de Daniel Jositsch. Aux Etats, le PLR Ruedi Noser est en ballottage contre Hans-Ueli Vogt, père de l'initiative de l'UDC «contre les juges étrangers». Au National, Les socialistes passent de 7 à 9 sièges. L'ancien ambassadeur suisse en Allemagne Tim Guldimann fait partie des élus du parti. Première force électorale du canton, l'UDC repasse la barre des 30%, à 30,7% . Elle récupère son 12e siège perdu en 2011. Le patron de la Weltwoche Roger Köppel fait une entrée fracassante au National en réalisant le meilleur score du canton.

Lire: Le PS zurichois de retour aux Etats après 32 ans

Bâle-Ville: Basta! prend le siège du PDC

Le parti de gauche Basta! a pris le siège du PDC au National à Bâle-Ville. Les libéraux ont piqué le siège des radicaux et l'UDC a pu défendre le sien. Le PS maintient ses deux élus. Aux Etats, Anita Fetz (PS) a été réélue au 1er tour. A Bâle-Campagne, le rapport de forces au National reste inchangé, la Verte Maya Graf, dont le parti est au creux de la vague, a été réélue. Seul à obtenir la majorité absolue, le sénateur socialiste sortant Claude Janiak est confirmé aux Etats.

Lire: Basta! prend le siège du PDC à Bâle-Ville

Nombreuses surprises ailleurs en Suisse

Plusieurs élections et non-réélections ont eu lieu dimanche. Dans les Grisons, Magdalena Martullo-Blocher, fille de Christoph Blocher et patronne du groupe Ems-Chemie, a gagné son pari de remporter un deuxième siège pour l’UDC. Déception en revanche, pour le PS, qui perd dans le canton de Schwytz le chef du groupe parlementaire des socialistes au Conseil national, Andy Tschümperlin.

Lire: La Suisse alémanique a connu de nombreuses surprises

ats/cht

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.