Vers un double oui à la RFFA et à la loi sur les armes

Votations du 19 mai62% des Suisses se disent prêts à soutenir la réforme qui lie fiscalité et financement de l’AVS, selon le sondage Tamedia.

Une majorité de Suisses seraient prêts à lier la fiscalité au financement de l'AVS.

Une majorité de Suisses seraient prêts à lier la fiscalité au financement de l'AVS. Image: Patrick Martin / Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon le sondage Tamedia, 62% des Suisses seraient prêts à soutenir la réforme qui lie fiscalité et financement de l’AVS. Contre 30% qui n’en veulent pas. Plus surprenant, un oui se dégage chez les sympathisants de tous les partis, même les Verts (65%) et les Vert’libéraux (67%), pourtant tous deux opposés au texte. Le plus faible soutien vient des partisans de l’UDC avec 51%. Parti qui a décidé de laisser la liberté de vote sur cet objet.

Concernant l’autre objet de votation, à savoir la modification de la loi sur les armes qui veut durcir les conditions de détention, c’est aussi un oui qui se dégage, même s’il est plus timide (53%). Le camp du non recueille quant à lui 46%. Le oui est plus fort auprès des femmes (62%) et dans les villes (61%). Au niveau politique, la gauche et les Vert’libéraux soutiennent clairement le texte, alors que les sympathisants PLR (57% de oui) et PDC (53% de oui) sont plus divisés. Quant à ceux qui votent UDC, ils s’y opposent massivement, avec 80% de non!

Pour les partisans de la loi, l’argument massue est le risque de voir les accords Schengen/Dublin dénoncés en cas de rejet du texte le 19 mai. Les opposants, eux, citent plusieurs raisons pour dire non, notamment le fait qu’ils ne souhaitent pas que la Suisse se soumette au droit européen pour la détention d’armes. (TDG)

Créé: 05.04.2019, 07h06

Articles en relation

«Cette réforme fiscale se fera sur le dos des familles»

Votations Les Verts ne veulent pas du deal qui lie nouvelle imposition des entreprises et financement de l’AVS. La présidente du parti, Regula Rytz, s’explique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: le congé accordé aux femmes par la Ville fait débat
Plus...