Passer au contenu principal

Le document de la CIA qui vise Kaspar Villiger

Alors que l'ancien conseiller fédéral PLR nie avoir été au courant que Crypto AG était pilotée par les Américains, des documents de la CIA laissent penser le contraire.

Le document de la CIA.
Le document de la CIA.
keystone/dr

Dans un document de la CIA en la possession de la rédaction de Tamedia et reproduit ici, il est indiqué noir sur blanc que Kaspar Villiger était «parfaitement au courant de l’influence américaine sur Crypto AG». On y évoque notamment une rencontre avec le conseiller national Georg Stucky (PLR/ZG) en mai 1994. Ce dernier siégeait alors au conseil d’administration de Crypto AG. Selon ce document, il était venu trouver le ministre de la Défense Villiger pour parler de la société. «Ah, toi, tu es le type qui siège au conseil de cette boîte de la CIA», aurait par exemple lancé Kaspar Villiger.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.