Les distillateurs suisses ouvrent leurs portes

Spiritueux Dans le cadre l'opération «La Suisse distille», les nombreux producteurs d'eau-de-vie du pays s'apprêtent à faire découvrir leurs nectars aux visiteurs samedi.

Les distillateurs suisses, entre tradition et nouveauté

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les distilleries suisses ouvrent leurs portes samedi. Intitulée «La Suisse distille» et organisée pour la 5e année de suite, l'opération vise à présenter au public la tradition et le savoir-faire helvétique en matière d'eau-de-vie, mais aussi les nouveaux produits.

«Différentes spécialités»

De l'absinthe du Val-de-Travers (NE) à la williamine en Valais en passant par le kirsch de Zoug, «chaque région, chaque village, chaque bistrot se distingue de par différentes spécialités et particularités», notent les organisateurs de la manifestation dans un communiqué. Même si les distillateurs suisses continuent de miser sur la tradition, le secteur avance aussi «vers de nouveaux horizons.»

C'est le cas notamment à la distillerie Morand à Martigny (VS). «La consommation d'eau-de-vie en Suisse a beaucoup baissé ces dernières décennies. Les distillateurs doivent trouver des parades et amener des nouveautés sur le marché», explique le directeur de l'entreprise, Fabrice Haenni, interrogé par Keystone-ATS.

Aussi pour les recettes de cuisine

«La régionalité est très importante. Chaque canton a des fruits phares et, à partir de là, chaque distillerie fait preuve d'innovation», poursuit M. Haenni. Chez Morand, qui fête cette année son 130e anniversaire, la stratégie consiste à se diversifier en développant en parallèle une gamme de sirops et de produits à base d'herbes aromatiques bio.

Les portes ouvertes de samedi doivent aussi montrer au public que les eaux-de-vie ne se consomment pas uniquement comme digestif. «Ce sont également d'excellents ingrédients pour les cocktails ou pour des recettes de cuisine», relève M. Haenni.

Des distilleries de tout le pays participent samedi à l'opération, dont une petite dizaine en Suisse romande. Outre les dégustations, les visiteurs pourront notamment assister à des distillations en direct et apprendre les secrets de l'élaboration de spiritueux. (ats/nxp)

Créé: 08.11.2019, 16h07

Articles en relation

Les cantons viticoles romands en appellent à Berne

Suisse Inquiets devant la baisse de la part de marché des vins suisses, les cantons prient Guy Parmelin de promouvoir les produits hélvétiques. Plus...

La consommation globale d'alcool augmente

Santé La consommation mondiale d'alcool est en augmentation, notamment à cause des pays émergents, comme l'Inde. Plus...

Vous aimez la bière pour l'ivresse, pas le goût

Génétique Une étude révèle que c'est bien l'effet de l'alcool sur le cerveau qui attire les amateurs de bière ou de vin, et non le goût. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Hong Kong: un pays, deux systèmes
Plus...