Passer au contenu principal

Pour la deuxième fois, une femme devient «cuisinier de l’année»

La Bâloise Tanja Gandits est devenue ce lundi, grâce au Gault&Millau, «le cuisinier de l’année 2020».

Tanja Grandits, «cuisinier de l’année» 2020.
Tanja Grandits, «cuisinier de l’année» 2020.
EPA/GEORGIOS KEFALAS

Champagne! Le célèbre guide gastronomique Gault&Millau Suisse a fait le pas, en décernant pour la première fois à une femme la prestigieuse note de 19 sur 20. Tanja Grandits obtient pour la deuxième fois le titre de «cuisinier de l’année». La cérémonie d’intronisation a eu lieu lundi dans son restaurant Stucki, au Bruderholz, une magnifique maison de maître construite en 1925 et restée chère aux Bâlois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.