Passer au contenu principal

Deux espions russes avaient pour cible le labo de Spiez

Deux agents des services russes ont été arrêtés aux Pays-Bas. Ils étaient en route vers la Suisse avec du matériel électronique.

Le Laboratoire fédéral atomique, biologique et chimique de Spiez, dans le canton de Berne, était la cible des deux agents. Dans leurs effets, la police a retrouvé du matériel de cyber-espionnage.
Le Laboratoire fédéral atomique, biologique et chimique de Spiez, dans le canton de Berne, était la cible des deux agents. Dans leurs effets, la police a retrouvé du matériel de cyber-espionnage.
ALESSANDRO DELLA VALLE - A

Dans la nouvelle guerre froide entre l’Est et l’Ouest, les espions russes ciblent de plus en plus souvent des objectifs en Suisse. Dimanche, nous révélions que les deux auteurs présumés de l’attaque à l’agent innervant de Salisbury (GB) s’étaient rendus à six reprises et pour de longues périodes à Genève. Mais cette fois, on réalise que la Suisse n’est pas juste une base arrière. Les espions de Vladimir Poutine ont visé notamment une cible stratégique dans l’Oberland bernois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.