Passer au contenu principal

BâleDétecter la pédophilie avec les ondes cérébrales

Une procédure mise au point par un professeur d'université bâlois permettrait de déterminer si une personne a des penchants pédosexuels.

Selon le professeur Marc Graf, sa procédure peut détecter avec une certitude de 80% à 90% si la personne examinée a des penchants pédophiles. (Photo d'illustration)
Selon le professeur Marc Graf, sa procédure peut détecter avec une certitude de 80% à 90% si la personne examinée a des penchants pédophiles. (Photo d'illustration)
Keystone

Un psychiatre et professeur d'université bâlois prétend avoir mis au point une procédure qui lui permet de déterminer de façon fiable si une personne est pédophile. «Nous mesurons les ondes cérébrales des gens, en particulier les changements dans les ondes cérébrales lorsqu'ils sont exposés à des stimuli», explique Marc Graf, professeur de psychiatrie forensique dans un entretien avec la NZZ am Sonntag.

On montre notamment aux sujets des séries d'images au sein desquelles de plus courtes séquences comportant des stimuli érotiques ont été intégrées. Ces dernières induisent des pics d'activité cérébrale spécifiques chez les pédophiles. «Rien que sur la base de ces mesures, il est possible de déterminer avec une certitude de 80% à 90%, si les personnes examinées ont ou non des penchants pédosexuels, relève Marc Graf. Ces résultats pourraient être utiles pour le diagnostic et le pronostic de ce type de délinquants.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.