Les députés veulent encourager le bilinguisme

Canton de FribourgLe Grand Conseil fribourgeois a accepté mardi un postulat demandant au Conseil d'Etat de réaliser une étude de faisabilité pour la création d'un label du bilinguisme.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un postulat accepté à la quasi-unanimité. «Le bilinguisme est un bien important et fait partie de notre Constitution. Grâce à ce label, nous pouvons le promouvoir encore plus concrètement et le mettre au centre de nos préoccupations», a promis le député Thomas Rauber (PDC), auteur de ce postulat visant à créer un label bilinguisme.

Simple à mettre en œuvre, ce label n'entraînera pas de coûts importants, a-t-il ajouté.

Pour le Conseil d'Etat, qui approuve la proposition, la demande de labellisation ne devrait se faire que sur une base volontaire. L'exécutif va maintenant se pencher de manière plus approfondie sur les incidences, notamment financières, d'une promotion de ce label au sein de l'administration cantonale. (ats/nxp)

Créé: 11.09.2018, 20h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...