Passer au contenu principal

«Les demandeurs d'emploi atteignent un niveau record»

L'Union syndicale suisse (USS) dévoile ses priorités pour 2016. Entretien avec son président, Paul Rechsteiner.

Paul Rechsteiner, président de l'USS, dénonce les effets du franc fort sur l'emploi en Suisse.
Paul Rechsteiner, président de l'USS, dénonce les effets du franc fort sur l'emploi en Suisse.
Keystone

C'est la rentrée pour l'Union syndicale suisse (USS). La faîtière des syndicats a tenu mardi matin à Berne sa traditionnelle conférence de presse, durant laquelle les champs de bataille de le nouvelle année sont ouverts.

En 2016, l'USS se fait surtout du souci par rapport à la cherté du franc et souhaiterait une nouvelle intervention de la BNS. Mais se sachant peu armée pour le combat monétaire, elle se fixe d'autres priorités: la lutte contre le chômage, le sauvetage des Bilatérales, la hausse des rentes AVS - la votation sur son initiative AVSplus doit avoir lieu cette année - et, de manière moins habituelle, la faîtière fait aussi de la lutte contre l'initiative UDC «pour le renvoi des étrangers criminels», l'un de ses combats centraux. Entretien avec le président de l'USS, Paul Rechsteiner.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.