Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«Avec les déchets radioactifs, l’échelle du temps diffère»

Le professeur Lyesse Laloui, organisateur de ce symposium, dirige le Laboratoire de Mécanique des Sols (LMS) de l’EPFL.

– Quelles sont les principales difficultés à surmonter dans ce processus?

– Quels critères rendent un site adéquat au stockage?

– Des géologues estiment qu’avant de chercher un site, il faudrait d’abord s’assurer que la roche suisse est adaptée. Qu’en pensez-vous?

– La sélection du site dépend d’enjeux scientifiques, mais aussi politiques…

– C’est-à-dire?

– Peu sont enthousiastes à l’idée d’accueillir des déchets radioactifs. Peut-on rassurer les habitants des régions présélectionnées?