Decathlon rappelle un sac de couchage pour enfants

SuisseFace au risque de strangulation, Decathlon rappelle le sac Forclaz 10° Junior. Jusqu'à présent, il n'y a pas eu d'accident.

Il est possible de réparer l'objet.

Il est possible de réparer l'objet. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le fabricant d'articles de sport Decathlon rappelle le sac de couchage pour enfants Forclaz 10° Junior. Il existe un certain risque de strangulation. Les clients peuvent réparer l'article eux-mêmes, le faire réparer par Decathlon, l'échanger ou se faire rembourser.

Le cordon de la capuche du sac de couchage pourrait s'enrouler autour du cou de l'enfant, annonce lundi le Bureau fédéral de la consommation. Le risque peut être éliminé en enlevant le cordon. Le fabricant a prévu une vidéo d'instructions à cette fin.

Jusqu'à présent, il n'y a pas eu d'accidents. Un risque potentiel a été signalé par trois personnes indépendantes. C'est pourquoi, par précaution, Decathlon a décidé de rappeler le produit.

Les sacs de couchage pour enfants Forclaz 10° Junior dans les couleurs suivantes sont concernés: bleu (numéro d'article 1783981), rouge (numéro 1783983), vert (numéro 2021660) et un autre rouge (numéro 2021659). (ats/nxp)

Créé: 19.02.2018, 15h44

Articles en relation

Le premier Decathlon ouvrira près de Neuchâtel

Suisse L'entreprise prendra ses quartiers dans le centre commercial Migros de Marin-Epagnier, à la fin de l'été. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...