Davantage de réfugiés à l'aide sociale en 2013

MigrationsSelon des chiffres publiés par l'Office fédéral de la statistique, ils étaient 600 migrants de plus à bénéficier de l'aide sociale.

Selon des chiffres publiés l'an passé, quelque 20'600 personnes relevant de l'ensemble de l'asile bénéficiaient de l'aide sociale à fin juin 2013.

Selon des chiffres publiés l'an passé, quelque 20'600 personnes relevant de l'ensemble de l'asile bénéficiaient de l'aide sociale à fin juin 2013. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En 2013, 13'600 personnes admises dans le cadre de l'asile ont bénéficié de l'aide sociale, ce qui représente 600 personnes de plus ( 4,6%) que l'année précédente.

En 2010, la première année où ce relevé a été effectué, le chiffre était de 9400 personnes, soit presque un tiers de moins.

La statistique de l'aide sociale dans le domaine de l'asile, publiée ce vendredi 13 février, est effectuée par l'Office fédéral de la statistique (OFS) sur mandat du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM). Elle prend en compte les réfugiés reconnus avec un séjour jusqu'à 5 ans (permis B) et les réfugiés admis provisoirement avec un séjour jusqu'à 7 ans (permis F). Près des trois quarts des personnes bénéficiaires appartenaient à la première catégorie.

Avec une part de 37%, les enfants et les jeunes représentaient le groupe le plus important parmi les personnes soutenues. Ils devançaient la catégorie des 26-35 ans (30,5%). Alors que la proportion d'hommes était encore de presque deux tiers en 2010, elle avait chuté à 54% en 2013.

Un cinquième travaille

Sur les quelque 8300 personnes âgées de plus de 15 ans, environ un cinquième travaillait et touchait l'aide sociale en complément. La moitié d'entre eux travaillait à plein temps. Près d'un tiers (30%) était sans emploi et une bonne moitié appartient à la catégorie des personnes inactives. Elle comprend notamment les femmes au foyer ou les jeunes en formation.

Les réfugiés et les personnes admises provisoirement qui résident depuis plus que 5, respectivement 7 ans, sont recensés dans la statistique de l'aide sociale ordinaire. Les données sur les requérants d'asile sont enregistrées dans une statistique spécifique. Selon des chiffres déjà publiés l'année passée, quelque 20'600 personnes relevant de l'ensemble de l'asile bénéficiaient de l'aide sociale à fin juin 2013. (ats/nxp)

Créé: 13.02.2015, 16h21

Articles en relation

L'accord de Dublin «ne sert à rien» pour Christoph Blocher

Politique d'asile L'ancien conseiller fédéral UDC Christoph Blocher estime que l'accord de Dublin sur les requérants d'asile «ne sert à rien», car il ne fonctionne pas. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Cycle genevois toujours aussi inégalitaire
Plus...