Cyberdéfense: vers une formation des recrues

SuisseLe Département fédéral de la défense est en train d'élaborer un modèle d'école de recrues axé sur la cyberdéfense.

Ce projet avance alors que la pression du Parlement en matière de cybersécurité augmente.

Ce projet avance alors que la pression du Parlement en matière de cybersécurité augmente. Image: Illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'armée suisse pourrait former ses recrues à la cyberdéfense. Le Département fédéral de la défense (DDPS) planche sur un projet d'école de recrues dont la formation pourrait en outre être sanctionnée par un CFC.

Le DDPS est en train d'élaborer un modèle d'école de recrues axé sur la cyberdéfense, a indiqué dimanche à l'ats un porte-parole du DDPS, confirmant une information du Matin Dimanche et de la SonntagsZeitung. Les premières recrues pourraient bénéficier de cette formation dès le printemps prochain, selon des sources internes à l'administration citées par le journal dominical.

Le DDPS ne confirme pas cette information et indique qu'aucune date n'est arrêtée pour l'instant. Son porte-parole ne se montre pas plus bavard sur le nombre de recrues que l'armée espère former chaque année.

Des spécialistes en informatique seraient recherchés dans toutes les écoles de recrues pendant les premières semaines de l?instruction militaire de base, précise le site internet du DDPS auquel le porte-parole renvoie pour connaître les grandes lignes du projet. Ils seraient sélectionnés au moyen d?évaluations. La formation spécifique qu'ils suivraient ensuite pourrait être sanctionnée par un CFC.

Pression du Parlement

Ce projet avance alors que la pression du Parlement en matière de cybersécurité augmente. Le Conseil des Etats a accepté deux motions qui demandent la création respectivement d'un centre de compétence fédéral pour la cybersécurité et d'une organisation de cyberdéfense rattachée à l'armée. Le National devrait les traiter lors de la session d'hiver qui s'ouvre lundi. Sa commission de politique de sécurité recommande à l'unanimité de les accepter. (ats/nxp)

Créé: 26.11.2017, 13h13

Articles en relation

Les recrues auront deux jours de congé à choix

Armée suisse Le Conseil fédéral a annoncé mercredi un nouveau catalogue de mesures qui seront introduites l'an prochain dans l'armée. Plus...

Le service militaire se voudra plus attractif

Suisse Afin d'augmenter l'attractivité du service militaire, l'armée veut mettre à profit de manière optimale le potentiel des recrues. Plus...

Le Conseil fédéral contre une cyber-école de recrues

Suisse Le gouvernement estime que la formation des spécialistes requis n'est pas possible avec les modèles traditionnels de formation de l'armée. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Ukrainiens se choisissent un humoriste comme président
Plus...