Crypto: economiesuisse essaie de calmer le jeu

Dossier CryptoSelon la faîtière de l'économie suisse, l'affaire Crypto n'est qu'un «reliquat de la Guerre froide» qu'il ne faut pas surévaluer.

Entretien avec Jan Atteslander, responsable des relations économiques extérieures d’Economiesuisse.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'affaire d'espionnage par les services américains via une entreprise suisse révélée mardi est un «reliquat de la Guerre froide», d'après économiesuisse. Dans ce contexte, il ne faut pas surévaluer les informations rendues publiques mardi.

Il est encore trop tôt pour pouvoir dire si cette affaire va entacher la réputation de la Suisse, a déclaré à Keystone-ATS Jan Atteslander, membre de la direction de la faîtière de l'économie. «Elle a représenté une grosse histoire hier (mardi), mais l'impact dans les médias internationaux était déjà redescendu mercredi», a-t-il précisé.

M. Atteslander ne veut pas s'avancer sur le genre d'entreprises qui pourrait être touché par l'affaire d'espionnage. C'est un cas unique qui concerne une seule entreprise, note-t-il, estimant dès lors qu'il ne devrait pas avoir d'effets sur d'autres firmes en Suisse.

Quant à savoir s'il faut s'attendre à des conséquences au-delà, cela dépendra de ce que va faire le Conseil fédéral, a encore dit le représentant d'economiesuisse. En réclamant une enquête, il crée les conditions de transparence nécessaires au rétablissement de la confiance internationale. (ats/nxp)

Créé: 12.02.2020, 14h31

Articles en relation

Pour la presse, la neutralité de la Suisse a pris un coup

Services secrets La révélation de l'interception par la CIA de milliers de documents via la firme zougoise Crypto met un coup à la crédibilité de la Suisse, estiment les médias. Plus...

L'affaire Crypto en quelques dates

Espionnage Une société zougoise… en apparence. Plus...

L’affaire d'espionnage suscite la nervosité au sein du Conseil fédéral

CryptoLeaks Le potentiel politique explosif de l'affaire Crypto est considérable. Le Conseil fédéral joue la carte de la transparence: un ex-juge fédéral doit, lui, éclaircir les faits. Plus...

L’affaire d'espionnage suscite la nervosité au sein du Conseil fédéral

CryptoLeaks Le potentiel politique explosif de l'affaire Crypto est considérable. Le Conseil fédéral joue la carte de la transparence: un ex-juge fédéral doit, lui, éclaircir les faits. Plus...

Espionnage: les partis veulent comprendre

Suisse Tant la section suisse d'Amnesty International que les sections nationales des partis politiques suisses demandent des clarifications sur les révélations des Cryptoleaks. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...