Passer au contenu principal

«Les convois de chlore menacent de vastes zones urbaines»

Lorsqu'elle était élue au Parlement, Anne Mahrer (Verts/GE) s'est engagé contre les transports de chlore à travers les villes.

Comment réagissez-vous aux conclusions de ce rapport?

Ce rapport montre toutefois que des mesures ont été prises. Les wagons de chlore voyagent à vitesse réduite dans les agglomérations, et les trains ne passent plus par la gare des marchandises de la Praille.

Pour vous, il n’y a pas à transiger. C’est une interdiction ou rien.