Les Suisses n'ont jamais aussi peu bu

AlcoolLa bière reste cependant la boisson alcoolisée préférée des Suisses, devant le vin et les boissons spiritueuses.

Les Suisses ont bu en moyenne 54,9 litres de bière en 2016, soit un litre de moins qu'en 2015.

Les Suisses ont bu en moyenne 54,9 litres de bière en 2016, soit un litre de moins qu'en 2015. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La consommation d'alcool continue de baisser en Suisse. En 2016, elle a atteint son niveau le plus bas depuis la Seconde Guerre mondiale. Chaque habitant a bu 7,9 litres d'alcool pur, contre 8,1 litres l'année précédente.

La tendance à la baisse observée sur le long terme s'est poursuivie en 2016, indique jeudi la Régie fédérale des alcools (RFA) dans un communiqué. Sur les 7,9 litres d'alcool pur consommés l'an dernier, le vin représente un peu moins de la moitié (3,7 litres), la bière 2,6 litres, les boissons spiritueuses 1,5 litre et le cidre 0,1 litre.

En litres effectifs, la bière reste cependant la boisson alcoolisée préférée des Suisses, avec 54,9 litres en moyenne (soit un litre de moins qu'en 2015). Le vin (33,8 litres contre 35,3 en 2015) occupe la deuxième place du podium, devant les boissons spiritueuses (3,6 litres).

Brasseries à foison

La production de boissons spiritueuses suisses a reculé de plus d'un quart durant l'exercice de distillation 2015-2016, souligne la RFA. En revanche, les importations ont progressé de 4%. Avec environ 80% des parts de marché, les produits étrangers continuent de dominer le marché helvétique des boissons spiritueuses.

L'an dernier, les Suisses ont absorbé au total 4,6 millions d'hectolitres de bière, dont plus d'un quart provenait de bière importée. Les mousses artisanales poursuivent leur montée en puissance: l'an dernier, on dénombrait 753 brasseries assujetties à l'impôt (623 en 2015), un chiffre record, selon la RFA.

Baisse à relativiser

Bien que réjouissante, la baisse de la consommation d'alcool est à relativiser, estime le conseiller national et président de la Croix-Bleue Philipp Hadorn (PS/SO) dans un communiqué. Il rappelle que l'alcool reste l'addiction numéro un en Suisse. Toutes les cinq heures, une personne décède des suites de consommation excessive d'alcool.

En outre, la moitié de la quantité totale d'alcool est consommée par 10% des adultes, explique le porte-parole de l'association d'aide et de prévention, Philipp Frei, cité dans le communiqué. Ainsi, le léger recul a peu d'incidence sur la consommation moyenne par tête.

Selon les chiffres actuels d'Addiction Suisse, 250'000 personnes sont dépendantes à l'alcool en Suisse. La consommation d'alcool engendre chaque année des coûts supérieurs à 4 milliards de francs, souligne la Croix-Bleue. (ats/nxp)

Créé: 24.08.2017, 12h47

Articles en relation

Ryanair veut faire limiter la consommation d'alcool

Transport aérien La compagnie aérienne à bas coût irlandaise souhaite que les bars et les restos des aéroports britanniques ne vendent pas plus de deux verres par personne. Plus...

Palma veut interdire l'alcool dans les avions

Espagne Le gouvernement des îles Baléares en a marre des touristes ivres qui affluent sur son territoire. Il demande à l'Espagne de prendre des mesures. Plus...

Les restoroutes devraient pouvoir vendre de l'alcool

Suisse Le Conseil fédéral soutient une motion parlementaire pour lever l'interdiction en vigueur depuis 1964. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève éteint ses lumières le 26 septembre
Plus...