Passer au contenu principal

Le Conseil fédéral met les paysans un peu plus au vert

Moins d’engrais, de pesticides et de CO2: la politique agricole 2022+ fixe de nouveaux buts au secteur. Mais les critiques pleuvent.

Ils sont contents de leur copie, les représentants de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG). Selon eux, la paysannerie suisse jouera à l’avenir un rôle de modèle au niveau international en matière de protection de l’environnement. Entouré de ces hauts fonctionnaires, le conseiller fédéral Guy Parmelin a présenté jeudi le message sur le développement de la Politique agricole dès 2022, ou PA22+ pour les initiés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.