Passer au contenu principal

InformatiqueLa Confédération veut son propre «cloud»

Les services de sauvegarde en ligne, ou «cloud», sont populaires auprès des parlementaires, mais leur sécurité et leur confidentialité ne satisfont pas l'administration.

Le futur Cloud de la Confédération (service de sauvegarde en ligne) sera basé dans deux centres de données en Suisse, et les données ne pourront pas sortir du pays.
Le futur Cloud de la Confédération (service de sauvegarde en ligne) sera basé dans deux centres de données en Suisse, et les données ne pourront pas sortir du pays.
Keystone

Les services de sauvegarde en ligne (ou «cloud») tels Dropbox sont populaires parmi les parlementaires et les partis politiques. Qui ont accès à des documents confidentiels, ce qui pose un problème de sécurité car les serveurs de ces «clouds» sont souvent basés à l'étranger, comme l'explique le Tages-Anzeiger dans son édition du 5 mai.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.