Passer au contenu principal

La Confédération allonge 42 milliards pour la sauvegarde de l’économie

Le Conseil fédéral se porte au secours des entreprises fragilisées par la crise du coronavirus, sans oublier les plus petites.

Ueli Maurer (à g.) et Guy Parmelin ont annoncé vendredi un paquet renforcé de mesures de soutien à l’économie.
Ueli Maurer (à g.) et Guy Parmelin ont annoncé vendredi un paquet renforcé de mesures de soutien à l’économie.
Keystone

La semaine dernière, un vendredi 13, le gouvernement suisse pensait encore pouvoir se contenter d’un plan d’action à 10 milliards de francs pour soutenir l’économie du pays. Ce montant a été d’emblée perçu comme insuffisant et peu réaliste. Le KOF de l’EPFZ chiffrant l’aide nécessaire à 100 milliards. Ce vendredi, le Conseil fédéral n’a pas fait la sourde oreille. Il a présenté un plan de sauvegarde nettement plus ample, si ce n’est proche de la réalité. «Le gouvernement peut se permettre d’investir 42 milliards pour l’économie du pays. Ce montant a en outre vocation à évoluer et à rester suffisant», insiste le chef du Département fédéral des finances, Ueli Maurer.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.