Passer au contenu principal

La condamnation de CarPostal France fait enfler le débat

Des parlementaires estiment qu’il est temps de remettre en cause la stratégie d’expansion de la filiale de La Poste dans l’Hexagone.

A fin 2015, Car Postal France disposait d’une flotte de 779 véhicules et employait 1242 personnes (950 équivalents pleins temps).
A fin 2015, Car Postal France disposait d’une flotte de 779 véhicules et employait 1242 personnes (950 équivalents pleins temps).
ldd

La nouvelle ne pouvait pas tomber plus mal pour CarPostal France. Le 23 septembre dernier, la filiale de La Poste suisse a été condamnée par le Tribunal de commerce de Lyon à payer des indemnités pour un préjudice totalisant 10,6 millions d’euros (11,5 millions de francs) à trois compagnies de cars françaises (lire ici). Ces dernières avaient déposé une plainte en février 2014 pour concurrence déloyale à la suite d’appels d’offres lancés par le Conseil général de l’Isère et remportés par CarPostal France et sa filiale régionale.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.