Passer au contenu principal

Une commission des Etats veut la peau du loup

La décision se veut un coup de semonce à l'adresse du Conseil fédéral, explique le président de la commission.

Keystone

«Nous tombons des nues!» Pierrette Rey, la porte-parole du WWF, soupire à l’évocation de la décision prise vendredi à la surprise générale par la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie (CEATE). A la raclette, par 6 voix contre 4 et 2 abstentions, elle a approuvé une motion Imoberdorf (PDC/VS) visant à permettre la chasse du loup toute l’année, sans condition. «Cette décision équivaut à vouloir à nouveau exterminer le loup, ni plus ni moins, dénonce Pierrette Rey. C’est scandaleux et nous espérons que le Conseil des Etats ne suive pas sa commission.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.