Cinq ans de prison pour un Suisse qui se rendait en Syrie

TerrorismeUn Argovien avait été arrêté en Bulgarie en possession de quatre armes à feu alors qu'il se rendait à Idleb pour «aider des civils». Il a été reconnu coupable de terrorisme ce mardi.

L'homme avait été intercepté en 2018 à bord d'un 4x4 à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie. (Photo d'illustration)

L'homme avait été intercepté en 2018 à bord d'un 4x4 à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un citoyen suisse intercepté avec un impressionnant arsenal pendant son voyage vers la Syrie a été reconnu coupable de terrorisme et de trafic d'armes en Bulgarie mardi. Il a été condamné à cinq ans de prison ferme, selon les autorités judiciaires.

En 2018, l'homme, originaire de Suhr (AG), avait été arrêté à bord d'un 4x4 à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie. Son père avait signalé son départ aux autorités après la découverte d'une lettre d'adieux.

Muni de trois fusils, d'un pistolet, de quelque 400 cartouches et de 24 couteaux, il avait expliqué avoir voulu venir en aide à des «civils» à Idleb en Syrie, avant de plaider l'amnésie. Une expertise psychiatrique judiciaire l'avait déclaré responsable de ses actes.

Voie terrestre pour se rendre en Syrie

Le verdict a été prononcé en première instance par la cour d'assises spéciale en charge des affaires de terrorisme, qui a émis un communiqué. L'une des principales voies terrestres empruntées par des combattants présumés cherchant à se rendre en Syrie ou à en revenir traverse la Bulgarie.

En 2017, trois Syriens résidant en Allemagne ont été condamnés par Sofia à six ans de prison chacun pour tentative de participation à un groupe terroriste en Syrie. Un homme jouissant de la double nationalité bulgare et australienne a été condamné en 2017 à quatre ans de prison pour s'être préparé à des «activités terroristes» aux côtés du groupe Etat Islamique (EI).

Entre 2015 et 2017, la Bulgarie a annoncé avoir extradé ou expulsé trois Français, trois Néerlandais et cinq Allemands pour «activités terroristes». (ats/nxp)

Créé: 25.02.2020, 17h19

Galerie photo

Syrie: les États-Unis veulent se retirer

Syrie: les États-Unis veulent se retirer Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni avaient déclenché en avril des frappes concertées en Syrie contre le régime de Bachar el-Assad. Donald Trump veut rapatrier ses troupes.

Articles en relation

Neufs combattants prorégime tués à Idleb

Syrie Des bombardement turcs ont causé la mort de neuf militaires du régime syrien ce lundi dans le nord-ouest du pays, quelques heures après le décès de cinq civils dans des frappes russes. Plus...

Erdogan annonce la tenue d'un sommet sur la Syrie

Diplomatie La Turquie, la Russie, la France et l'Allemagne se réuniront le 5 mars pour évoquer la situation dans la province d'Idleb. Plus...

Erdogan demande des «actions concrètes» pour Idleb

Syrie Le dirigeant turc a exprimé l'urgente nécessité de stopper l'offensive de l'armée de Bachar el-Assad dans le nord-ouest de la Syrie. Plus...

Deux soldats turcs tués dans une frappe aérienne

Syrie La situation humanitaire pourrait se péjorer après une frappe aérienne qui a tué deux soldats turcs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus: les courbes s'aplanissent
Plus...