Passer au contenu principal

La CIA a mené une opération d'espionnage planétaire via la Suisse

Une société basée à Zoug a vendu des dispositifs de cryptage à un État sur deux, avec une porte cachée pour les services secrets américains. Le Conseil fédéral a ouvert une enquête.

L'une des opérations des services secrets les plus importantes et les plus réussies depuis la Seconde Guerre mondiale est désormais révélée au grand jour – et la Suisse y a joué un rôle absolument central. Depuis près de cinquante ans, la société Crypto AG, basée dans le canton de Zoug, a vendu des dispositifs de chiffrement manipulés, afin que les États-Unis puissent lire les communications de gouvernements, de militaires et de diplomates étrangers. Cet arrangement, qui touche au total 130 pays, a prospéré pendant des décennies et avait cours jusqu’à très récemment.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.