Passer au contenu principal

Armée suisseDes chars de grenadiers M113 vont finir à la casse

Près de 330 vieux chars M113 de l'armée suisse, vieux de 45 ans, seront éliminés et le matériel recyclé.

Près de 330 vieux chars M113 de l'armée suisse seront éliminés.
Près de 330 vieux chars M113 de l'armée suisse seront éliminés.
ARCHIVES, Keystone

Près de 330 vieux chars de grenadiers M113 de l'armée suisse vont être liquidés ces prochains mois.

Le matériel sera recyclé. Une première tranche avait été éliminée en 2006. Ils n'avaient pas pu être vendus à l'étranger.

Les chars M113 sont vieux de 45 ans et l’armée n’en a plus besoin à l’avenir, explique le Département fédéral de la défense (DDPS), lundi dans un communiqué. Des offres ont été demandées à plusieurs entreprises pour leur élimination: le mandat a été adjugé à une société basée à Emmen (LU).

Les véhicules seront démilitarisés et l'acier et l'aluminium, surtout, recyclés. Leur élimination générera des recettes pour la Confédération, précise le DDPS.

Avec les réductions d'effectifs de l'armée 95 et de l'armée XXI, différents systèmes d'armes ont été retirés, désaffectés, vendus ou éliminés. Le char de grenadiers M113, acheté en différentes versions, n'est plus nécessaire dans la quantité acquise initialement.

En 2006, une entreprise d'Ecublens (VD) avait été choisie pour éliminer 550 de ces chars. Longtemps, la Confédération a tenté de les revendre sans qu'il soit possible de conclure un contrat valable. Le Pakistan et les Emirats arabes, qui comptaient en transférer 180 vers l'Irak, s'étaient montrés intéressés, mais ces projets ont capoté après une polémique suscitée en Suisse.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.