Les championnats des métiers ont débuté

SuisseLes SwissSkills 2018 ont été lancés mercredi dans une énorme usine temporaire à Berne avec près d'un millier de participants.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quelque 900 des meilleurs jeunes professionnels du pays issus de 75 métiers différents s’affronteront jusqu'à dimanche pour devenir champion suisse dans leur discipline.

Pas moins de 150'000 visiteurs sont attendus pour cette deuxième édition centralisée des championnats suisses des métiers, après celle de 2014. Plus de 120'000 billets ont déjà été écoulés, ont communiqué mercredi les organisateurs.

Durant les trois premiers jours, les SwissSkills 2018 devraient être fréquentés par de nombreuses classes d’école. Les écoliers devraient être au nombre de 64'000, soit près du double d'il y a 4 ans. Les CFF ont prévu 40 trains spéciaux pour transporter les têtes blondes vers la capitale.

Finale diffusée en direct

Les compétitions se dérouleront de mercredi à samedi après-midi et la finale sera diffusée en direct à la télévision. Soixante métiers d’apprentissage seront en outre présentés au public sous forme de démonstrations. Et les visiteurs pourront s’essayer à plus d’une centaine de métiers.

En termes de quantité de métiers présentés, les SwissSkills 2018 constituent le plus grand spectacle professionnel au monde. Aux WorldSkills 2017 à Abou Dabi (Emirats arabes unis), par exemple, 51 professions ont été présentées.

Au cours des dernières semaines, une énorme usine temporaire a été construite sur le site de BERNEXPO pour accueillir ces championnats. Elle s’étend sur une surface de 100'000 m2, l'équivalent de 14 terrains de football. (ats/nxp)

Créé: 12.09.2018, 11h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'accord sur le Brexit divise le gouvernement britannique
Plus...