Les CFF démolissent trois ponts sur la Riviera

Canton de VaudLes travaux visent à adapter la ligne du Simplon aux trains à deux étages. Un service de bus remplace les trains samedi et dimanche.

Une opération coup de poing de 46 heures pour adapter la ligne du Simplon.

Une opération coup de poing de 46 heures pour adapter la ligne du Simplon. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trois ponts surplombant les voies ont été démolis ce week-end sur la Riviera vaudoise lors d'une opération coup-de-poing des CFF. Remplacé par des bus samedi et dimanche entre Vevey et Aigle, le trafic ferroviaire reprendra normalement lundi dès 3h50.

«Tout se passe bien et selon les prévisions», a déclaré dimanche à l'ats Frédéric Revaz, porte-parole des CFF. Les travaux visent à adapter la ligne du Simplon au gabarit des trains à deux étages qui seront mis en service dès décembre 2018 sur la ligne du Simplon (Genève-Aéroport-Brigue).

130 ouvriers

Les aqueducs de la Tinière, de la Veraye et le pont de Crins ont ainsi été démolis simultanément, avant que les voies ne soient remises en état. Ces ouvrages en maçonnerie avaient été érigés lors de la construction de la ligne à la fin du 19e siècle.

Plus de 130 ouvriers ont été engagés sur l'opération d'une durée de 46 heures, aidés par 16 pelles mécaniques. Quelque 1350 mètres cubes de gravats, soit 3500 tonnes, ont été évacués par rail et par route.

La concentration de ces travaux sur deux jours de fin de semaine permet d'éviter de longs mois de travaux et des désagréments pour les clients et les riverains, soulignent les CFF.

Autres travaux

D'autres travaux d'adaptation aux trains à deux étages sont en cours ou en planification dans la Riviera vaudoise. Le pont métallique de l'Espérance à Vevey a déjà été retiré et son nouveau tablier sera posé dans la nuit du 5 au 6 août.

Le pont de l'Hôtel National à Montreux sera en chantier dès l'été 2018. Le budget total des chantiers aux ponts surplombant les voies CFF se monte à 15 millions.

Le dernier tunnel qui devra être aménagé est celui des Crêtes à Burier. Les travaux y débuteront à l'automne 2017 pour s'achever fin 2019. Près de 35 millions sont budgétisés pour ce chantier. (ats/nxp)

Créé: 18.06.2017, 18h25

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.