Centres préparant un retour au pays bientôt opérationnels

Canton de BerneLes requérants d'asile tenus de quitter le territoire seront pris en charge dans des centres de retour au plus tard ce printemps dans le canton de Berne.

Les requérants d'asile déboutés bénéficieront notamment de prestations d'urgence.

Les requérants d'asile déboutés bénéficieront notamment de prestations d'urgence. Image: illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les requérants d'asile déboutés tenus de quitter le territoire seront hébergés et pris en charge dans des centres de retour à partir du printemps, au plus tard, dans le canton de Berne. Ils bénéficieront notamment de prestations d'urgence.

Ces requérants d'asile seront aussi assistés dans la préparation de leur voyage vers leur pays d'origine, a indiqué mercredi la Chancellerie d'Etat. L'hébergement dans des structures collectives ad hoc est l'objectif de la législation adoptée par le Grand Conseil lors de la session d'hiver 2019.

Le canton de Berne adapte ainsi sa réglementation aux prescriptions fédérales en la matière et profite des avantages de la procédure d'asile accélérée. Plusieurs cantons ont mené une restructuration similaire, précise le communiqué.

Votation du 5 juin 2016

La société ORS Service se chargera de gérer les centres de retour dans le canton de Berne. Elle est responsable aussi de la prise en charge des requérants d'asile dans le centre fédéral sis dans l'ancien hôpital Ziegler, à Berne.

Pour rappel, le peuple suisse a accepté le 5 juin 2016 la nouvelle loi sur l'asile, en vertu de laquelle toute personne qui n'est pas persécutée dans son pays d'origine peut ou doit y retourner. Dans un tel cas, elle ne bénéficie pas de prestations d'intégration et n'a pas le droit de travailler en Suisse.

Il appartient au Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) ou au Tribunal administratif fédéral de décider si une personne est victime de persécution et peut donc rester en Suisse. Les cantons sont tenus d'exécuter les décisions de la Confédération, rappelle le canton de Berne. (ats/nxp)

Créé: 22.01.2020, 10h46

Articles en relation

Le SRC passe au crible les dossiers de requérants

Suisse Sur les 1196 dossiers de requérants d'asile examinés, le Service de renseignement de la Confédération (SRC) a recommandé d'en rejeter 25, principalement pour djihadisme. Plus...

Davantage de requérants s'en vont volontairement

Suisse Suite à l'introduction de la nouvelle loi sur l'asile, la hausse des départs volontaires au sein des migrants s'établit à près de 40%. Plus...

Feu vert à trois nouveaux centres d'asile

Suisse Le Parlement a accordé 94,4 millions de francs pour trois projets de centres fédéraux pour requérants d'asile. Plus...

Pétition déposée pour les jeunes requérants

Suisse Mardi, près de 10'500 signatures ont été remises à la Chancellerie fédérale pour soutenir la formation des jeunes requérants déboutés. Plus...

Trois sites bernois pour les requérants déboutés

Asile Le canton va mettre à disposition ses centres de Bienne-Boujean, Aarwangen et Champion (Gampelen). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus crée une frénésie de nettoyage
Plus...