Vers un centre fédéral pour la cybersécurité

SuisseUne commission fédérale souhaite la création d'une entité destinée à renforcer et coordonner les mesures de cybersécurité.

La proposition a été faite par le conseiller aux Etats zougois Joachim Eder (à droite).

La proposition a été faite par le conseiller aux Etats zougois Joachim Eder (à droite). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse devrait se doter d'un centre fédéral pour la cybersécurité ainsi que d'une organisation de cyberdéfense rattachée à l'armée. La commission de la politique de sécurité du Conseil national propose à l'unanimité d'accepter deux motions en ce sens.

Le centre de compétence fédéral pour la cybersécurité serait une entité destinée à renforcer et coordonner les mesures de cybersécurité, selon l'auteur du texte Joachim Eder (PLR/ZG). Elle pourra donner des instructions aux différents offices et collaborer avec les universités et les grandes entreprises.

Mieux coordonner les compétences

Contrairement au Conseil fédéral, qui estime que la centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information (Melani) poursuit déjà ces objectifs, la commission estime que le centre à créer permettra de mieux coordonner les compétences. Le Conseil des Etats a accepté le texte lors de la dernière session.

La commission du Conseil national a également approuvé une motion du conseiller aux Etats Josef Dittli (PLR/UR) pour la création d'une organisation de cyberdéfense rattachée à l'armée. Elle comptera entre 100 et 150 professionnels spécialisés en informatique, ont inidqué mardi les Services du Parlement.

Cybertroupes de milice

Les cybertroupes seraient formées de 400 à 600 militaires de milice et pourraient être organisées en cyberbataillons. Pour leur formation, une cyber-école de recrues devrait être mise en place.

La commission a également chargé l'administration d'étudier les possibilités d'améliorer la sécurité des objets connectés. L'accent devra être mis sur les lieux critiques comme les hôpitaux, les centrales nucléaires ou électriques. (ats/nxp)

Créé: 31.10.2017, 17h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après les frappes iraniennes sur l'Arabie saoudite
Plus...