Passer au contenu principal

Sortie du nucléaireLes centrales à gaz se cherchent une bonne conduite

Forte dépendance de l'étranger, infrastructures inadaptées, blocages politiques: les obstacles à surmonter par Doris Leuthard pour imposer des centrales à gaz en échange du nucléaire sont à la hauteur des enjeux.

L'Europe dispose de tout un réseau de pipelines pour acheminer et distribuer le gaz. A l'image: construction d'une conduire de gaz souterraine entre la Baltique et l'Allemagne.
L'Europe dispose de tout un réseau de pipelines pour acheminer et distribuer le gaz. A l'image: construction d'une conduire de gaz souterraine entre la Baltique et l'Allemagne.
Keystone
La centrale thermique de Chavalon, qui fonctionnait à l'huile lourde, est à l'arrêt depuis 1999. Elle sera détruite le cas échéant et remplacée par une nouvelle centrale au gaz.
La centrale thermique de Chavalon, qui fonctionnait à l'huile lourde, est à l'arrêt depuis 1999. Elle sera détruite le cas échéant et remplacée par une nouvelle centrale au gaz.
Keystone
1 / 2

A peine annoncée et pas encore soumise au Conseil fédéral, la proposition de Doris Leuthard de construire cinq à sept centrales à gaz en Suisse suscite de vives réactions politiques. Le blocage vient aussi des milieux concernées, qui posent des conditions, et de l'insuffisance des infrastructures actuelles, qui ne pourraient alimenter que trois centrales de ce type.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.