Passer au contenu principal

Le casse-tête de l’emploi des seniors bientôt résolu?

L’initiative pour unifier le taux de cotisations LPP n’a pas abouti mais une solution pourrait venir du parlement.

L’association Workfair 50+ n’a pas pu collecter les 100'000 signatures nécessaires.
L’association Workfair 50+ n’a pas pu collecter les 100'000 signatures nécessaires.
KEYSTONE/Anthony Anex, Keystone

Si 2019 s’est achevée avec le climat, 2020 sera, en politique, l’année des retraites et consacrera peut-être la fin d’un véritable serpent de mer: l’embauche des seniors. Il y a des signes d’espoir mais le chemin s’annonce ardu. Ainsi, l’initiative populaire de l’association Workfair 50+, qui demandait un taux unique de cotisation au deuxième pilier (LPP), n’a pas pu réunir toutes les signatures nécessaires à la date de son échéance, vendredi dernier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.