Un candidat sur cinq issu d'une région francophone

Fédérales 2019Sur les 4652 candidats au Conseil national, 76,9% vivent dans une région germanophone et 19,8% dans une région francophone. Les Tessinois représentent 3,3% des candidats.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Parmi les 4652 candidats en lice pour le Conseil national le 20 octobre, 922, soit 19,8%, vivent dans une région où le français est la langue principale. Ce pourcentage était de 21,4% en 2015.

Un record de 21,8% avait été atteint lors du scrutin de 2011, selon une analyse réalisée par Keystone-ATS sur la base de données fournies par l'Office fédéral de la statistique (OFS). Les élections précédentes avaient vu une plus faible proportion de francophones y prendre part: 17,8% en 2007, 16,1% en 2003 et 17,3% en 1999.

Plus de trois quarts des candidats (76,9%) du millésime 2019 vivent dans une région où l'allemand est la langue principale. Ils étaient 75,4% en 2015. Quant aux Tessinois, ils représentent 3,3% des candidats en 2019, soit 0,1 point de plus qu'en 2015.

Différences peu marquées

Une comparaison entre sexes ne fait pas apparaître de différence marquée. Chez les candidates, 19,6% sont issues d'une région où le français est la langue principale. Ce pourcentage grimpe de 0,4 point pour les hommes francophones (20%).

Catégorie d'âge par catégorie d'âge, la région francophone est surreprésentée par rapport à sa moyenne chez les 30-39 ans (21,2%) et les 60-69 ans (20,9%). Elle est par contre sous-représentée chez les 50-59 ans (16,8)%. (ats/nxp)

Créé: 17.09.2019, 06h09

Articles en relation

Le PLR veut la seconde place du podium fédéral

Elections fédérales Le parti de l’économie a la ferme intention de supplanter le PS cet automne. Mais plusieurs défis l’attendent. Plus...

Plus de 4650 candidats en lice pour le National

Élections fédérales À l'occasion des élections fédérales en octobre, tous les cantons annoncent plus de candidats, à l'exception de Genève. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...