C'est parti pour le festival international d'échecs

BienneLe champion du monde, Magnus Carlsen, participe à la 51e édition du festival international d'échecs de Bienne.

Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'élite mondiale des échecs est réunie depuis samedi à Bienne pour le tournoi des grands maîtres. Malgré la concurrence, les organisateurs du festival international d'échecs ont réussi à inviter le champion du monde en titre, le Norvégien Magnus Carlsen.

Cette manifestation accueille le tournoi des grands maîtres parmi les plus prestigieux de son histoire. Outre le champion du monde, deux autres joueurs classés dans le top 10 sont présents à Bienne: l'Azéri Shakhriyar Mamedyarov (3e) le Français Maxime Vachier-Lagrave (8e).

Pour le directeur du tournoi des grands maîtres Yannick Pelletier, cette 51e édition atteint un niveau qu'il juge extraordinaire. A ses yeux, le festival d'échecs de Bienne propose le 5e ou 6e meilleur tournoi de l'année au monde.

Le champion de Russie Peter Svidler (16e) aura aussi son mot à dire pour la victoire finale. Le Tchèque David Navara (20e) et le Suisse de 22 ans Nico Georgiadis complètent le tableau. Ce tournoi qui débute dimanche est l'épreuve-reine de l'événement biennois.

Parties simultanées

Le coup d'envoi du festival international d'échecs de Bienne a été donné samedi après-midi avec une simultanée. Cette compétition a opposé le grand maître français Maxime Vachier-Lagrave à 27 adversaires, les plus jeunes ayant une dizaine d'années.

Le grand maître qui se déplaçait d'un échiquier à l'autre a terrassé ses 27 adversaires après environ une heure et demie. C'est un jeune garçon qui lui a opposé la résistance la plus farouche résistance. Maxime Vachier-Lagrave a expliqué qu'il ne passait pas plus de 5 secondes devant chaque plateau.

Le budget global de la manifestation s'élève à quelque 400'000 francs. Cette édition, qui s'achève le 1er août, peut compter sur le soutien de la ville de Bienne, ainsi que de mécènes et de sponsors.

Dotée de cachets bien moins importants que ceux d'autres tournois, la manifestation biennoise arrive malgré tout à attirer chaque année de grands noms de la discipline en fidélisant les joueurs et en misant sur la convivialité. Lors de sa première participation en 2005, Magnus Carlsen n'était âgé que de 14 ans.

Plus de 700 participants

Au total, plus de 700 joueurs, professionnels ou amateurs venus du monde entier, déplaceront les pièces sur un échiquier dans dix épreuves. Le festival a aussi des retombées économiques pour la région et offre à la ville de Bienne une visibilité avec les retransmissions des parties sur Internet. (ats/nxp)

Créé: 21.07.2018, 18h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève: la sécheresse sévit
Plus...