Passer au contenu principal

Crise des réfugiésLe budget de l'asile va doubler d'ici 2018

Berne prévoit près de 2,4 milliards de francs pour le domaine de la migration, alors que le budget n'en comptait que 1,2 milliard en 2015.

Chaque requérant coûte environ 20'000 francs par an pendant 5 à 7 ans, selon Serge Gaillard, directeur de l'Administration fédérale des finances.
Chaque requérant coûte environ 20'000 francs par an pendant 5 à 7 ans, selon Serge Gaillard, directeur de l'Administration fédérale des finances.

À cause de la crise des réfugiés, les coûts de l'asile devraient doubler en Suisse ces prochaines années. La Confédération prévoit près de 2,4 milliards de francs pour le domaine de la migration en 2018.

«Nous avions prévu un budget de 1,2 milliard de francs pour 2015. Actuellement, nous envisageons le double pour 2018: presque 2,4 milliards», a déclaré jeudi à l'émission de la SRF «HeuteMorgen» Serge Gaillard, directeur de l'Administration fédérale des finances.

«Dans la situation d'incertitude actuelle», la Confédération table à nouveau sur 40'000 requérants d'asile pour l'année 2016. «Chaque demandeur coûte environ 20'000 francs par année, et cela pendant cinq à sept ans», a expliqué M. Gaillard. Ainsi «les coûts ne diminueront que lentement, même lorsque la crise se calmera».

Jusqu'à la mi-février, le Conseil fédéral pensait encore que les coûts de l'asile pour les années 2017 à 2019 dépasseraient de 450 millions de francs le budget planifié.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.