Kaspar Villiger: le Brexit est «stupide»

Royaume-UniUne interview de l'ex-président de la Confédération, conseiller fédéral de 1989 à 2003, offusque la presse outre-Manche.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce n'était pas un exercice de démocratie directe, mais une «sottise». Ce sont les propos tenus par l'ancien conseiller fédéral Kaspar Villiger (1989-2003) mardi au cours d'un entretien donné à Swissinfo.

«La question formulée n’était pas suffisamment claire. Et les possibles conséquences, risques et stratégies en cas de «oui» ou de «non» n’ont pas été discutées à fond à travers des procédés qui ont fait leurs preuves dans le monde académique et politique», a estimé l'industriel, également ancien président du conseil d'administration d'UBS.

Avant de poursuivre: «Dans un processus politique de formation de l’opinion, il y a toujours de la propagande, mais elle provient de tous bords, afin que les citoyens puissent se forger un avis.»

Les pro-Brexit s'étranglent

Ces propos ne sont pas passés inaperçus dans la presse outre-Manche. The Daily Express, à la pointe du combat pour le Brexit et une sortie de l'Union européenne sans accord, parle d'«attaque choquante».

Les propos de Kaspar Villiger ont déclenché un torrent de réactions sur le site du tabloïd. «Je savais pourquoi je votais et j'ai voté pour quitter l'Union européenne et l'union douanière», explique l'un d'entre eux. Beaucoup de commentateurs se disent vexés et insultés d'être traités comme des personnes ignorantes, parce leur vote n'a pas plu à l'«establishment» politique.

Créé: 29.05.2018, 10h21

Articles en relation

La réunification de l'Irlande en question

Brexit Suite au Brexit, la question de la réunification entre l'Irlande du Nord et la république d'Irlande refait surface. Plus...

Galileo: Londres envisage un remboursement

Brexit Le gouvernement britannique est menacé d'être exclu programme européen de navigation par satellite Galileo en raison du Brexit. Plus...

Le Brexit coûte 1000 euros à chaque ménage british

Royaume Uni Le Brexit a coûté «environ 900 livres» à chaque foyer britannique, a estimé mardi le gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jeanne Calment est bien la doyenne de l'humanité
Plus...