Bondo: 46 habitants bientôt de retour chez eux

GrisonsDe nouveaux habitants de Bondo pourraient regagner leurs domiciles qu'ils ont quittés après les éboulements.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Grâce à la levée de la «zone rouge» à Bondo (GR), 46 habitants supplémentaires pourront rentrer chez eux samedi. Sur les 147 personnes évacuées après les éboulements, seules cinq ne peuvent pas encore passer la nuit dans leur domicile.

Sept bâtiments restent interdits d'accès

Sept bâtiments à Bondo et Sottoponte (GR) restent interdits d'accès. Cinq habitants et les utilisateurs de deux résidences secondaires sont concernés, ont indiqué vendredi les autorités de Bregaglia (GR). L'hôtel à Spino (GR) peut en revanche être rouvert.

Le 23 août, trois millions de mètres cubes de roches se sont détachés du Piz Cengalo. Des coulées de boue ont dévasté Bondo, Sottoponte et Spino. Au total, 147 habitants ont été évacués. Huit randonneurs sont portés disparus depuis. (ats/nxp)

Créé: 03.11.2017, 12h28

Articles en relation

Retour des habitants des hameaux voisins

Canton des Grisons Après ceux de Bondo, ce sont les habitants de Spino et Sottoponte qui pourront regagner leurs habitations samedi. Plus...

Le bassin de rétention de protection a été déblayé

Bondo (GR) Depuis le 31 août, 360'000 mètres cubes de pierres, de débris et de sable ont été déblayés et déplacés à l'ouest du village grison. Plus...

«Je ne fête pas mon retour mais celui des autres»

Bondo (GR) Une soixantaine d'habitants du village grison, sinistré par un éboulement en août, ont pu regagner leur logement samedi. Plus...

L'armée installe un pont provisoire à Bondo

Canton des Grisons Afin de rendre possible le retour des habitants, un pont de 46 mètres a été installé par l'état-major dans la commune grisonne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...