Bientôt des médicaments à la Coop et à la Migros?

SantéLes deux géants oranges se battent pour vendre également des médicaments à leurs clients.

Le concept de «shop in shop» de la Migros à Berne: une enseigne de la pharmacie Zur Rose à l'intérieur même du magasin.

Le concept de «shop in shop» de la Migros à Berne: une enseigne de la pharmacie Zur Rose à l'intérieur même du magasin.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Va-t-on pouvoir un jour trouver un rayon médicaments entre le rayon pain et celui des fruits et légumes dans les magasins Coop et Migros, comme on en trouve déjà aux Etats-Unis? Ce n'est pas encore le cas, mais on s'en rapproche de plus en plus, constate vendredi La Liberté. Il faut dire que les Suisses dépensent chaque année pour plus de 4 milliards de francs de médicaments. Un marché lucratif qui suscite donc bien des convoitises.

Du coup, Coop vient d'inaugurer sa 77e pharmacie Coop Vitality dans son centre de Matran (FR), après en avoir éjecté l'enseigne Benu. Et ce n'est pas fini puisque le groupe projette à terme d'agrandir son réseau à 100 points de vente de médicaments.

«Shop-in-shop»

Migros n'est pas en reste. Le géant orange a en effet lancé un projet pilote de vente de médicaments à l'intérieur même de l'un de ses magasins au coeur de la vieille ville de Berne, en partenariat avec la chaîne thurgovienne Zur Rose. Un concept dit «shop-in-shop», qui existe notamment en Italie dans les supermarchés Coop (!) et qui permet aux clients d'acheter un médicament sans changer de caddy, entre un passage au rayon viande et un autre au rayon boissons.

Devant le succès, le géant orange va ouvrir une nouvelle pharmacie de ce type dans des magasins à Bâle puis à Zurich. «Les pharmacies shop-in-shop répondent au besoin grandissant des clients de disposer de possibilités d’achats multicanaux», avaient expliqué la Migros et Zur Rose dans un communiqué en janvier.« Les clients bénéficient d’un vaste assortiment à des prix attractifs et peuvent collecter des points Cumulus.»

Danger pour les pharmacies

Les pharmacies traditionnelles qui existent dans les centres commerciaux sont-elles donc en danger? Migros reconnaît examiner si des pharmacies «shop-in-shop» supplémentaires font sens dans des centres déjà équipés d’une pharmacie.»

Du côté de PharmaSuisse, l'association faîtière des pharmacies, on estime que les géants Coop et Migros sont clairement avantagés. «Ils sont libres de contracter avec qui ils veulent et devraient donc favoriser les pharmacies ou chaînes dont ils détiennent la majorité des parts», souligne le secrétaire général Marcel Mesnil.

Conséquence: c'est la guerre au niveau des prix, au grand dam des petites pharmacies. Le patron de la Zähringer Apotheke à Berne avoue dès lors que «la concurrence est très vive». Selon lui, une enseigne qui ne fait pas un million de chiffre d’affaires par an a désormais de gros soucis à se faire.

(nxp)

Créé: 18.05.2018, 13h06

Articles en relation

L'OFSP baisse le prix de 350 médicaments

Suisse Suite au réexamen annuel, les prix de plusieurs centaines de médicaments baisseront de 17% en moyenne dès janvier 2018. Plus...

L'OMS dénonce les médicaments contrefaits

Genève Dans un rapport publié mardi, l'institution estime que les médicaments falsifiés sont responsables de centaines de milliers de décès. Plus...

Médicaments étrangers bientôt remboursés?

Suisse Selon la presse dominicale, Berne veut permettre aux caisses de rembourser les médicaments achetés à l'étranger à des prix avantageux. Plus...

Les pharmacies suisses se battent pour survivre

Santé La concurrence entre pharmacies s'accroît avec les projets d'expansion de Galenica Santé et l'entrée prévue de Migros sur le marché avec le groupe thurgovien Zur Rose. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manuel Valls candidat à la mairie de Barcelone
Plus...