Passer au contenu principal

Dans la Berne fédérale, un tampon hygiénique et un fossé politique

La grève des femmes suscite l’enthousiasme à gauche. À droite, on se montre réservé voire, hostile à l’UDC. Reportage.

«D’habitude on range, aujourd’hui on dérange». Vendredi à 9h30, la Valaisanne Margot est encore un peu seule avec sa pancarte sur la place Fédérale. Mais soudain un cortège d’une centaine de femmes, issues du milieu culturel, fait irruption. Elles chantent, elles sifflent et l’une d’elles brandit un calicot: «Les tampons ne sont pas un produit de luxe».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.