Berne doit refaire le revêtement du col du Pillon

Vaud-BerneLa chaussée se dégrade fortement chaque hiver et elle devra être à nouveau remise en état dès l'automne prochain.

La route du col du Pillon se dégrade fortement chaque hiver.

La route du col du Pillon se dégrade fortement chaque hiver.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le canton de Berne engagera l'automne prochain de nouveaux travaux de remise en état sur son versant du revêtement de la route du col du Pillon. Ce dernier se dégrade fortement chaque hiver.

Les derniers travaux de réfection remontent pourtant à 2017 seulement, a rappelé jeudi le canton de Berne. Le problème d'usure rapide est dû à la composition du sous-sol, composition sensible au gel, ont révélé des analyses mécaniques et chimiques poussées.

Un dispositif de circulation alternée est déjà en place, précise le communiqué. Des travaux de fond seront engagés pour rénover les tronçons de la route actuellement praticables sur une seule voie.

Le dispositif de circulation alternée devrait pouvoir être levé en avril 2021. Le reste de la route sera remis en état dans le courant de l'an prochain. (ats/nxp)

Créé: 13.02.2020, 14h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...