Passer au contenu principal

La bataille des chiffres sur le nucléaire est rallumée

Les Fonds de désaffectation et de gestion avancent un coût de 23 milliards. Daniel Brélaz estime que cela sera près de deux fois plus

Keystone

Combien vont coûter le démantèlement des centrales nucléaires suisses et la gestion des déchets radioactifs? Question simple et réponse très compliquée. On pensait y voir un peu plus clair avec la présentation des derniers chiffres de Stenfo, l’organisme qui regroupe le Fonds de désaffectation des centrales et celui de gestion des déchets. Mais l’étude des coûts 2016, présentée jeudi à Berne, a immédiatement été contestée par les antinucléaires en général et par le conseiller national Daniel Brélaz en particulier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.