Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«Ne tombons pas dans l'interdit parce qu'il y a des morts»

Jean-Marie Bornet, le chef de l'information et de la prévention de la police cantonale valaisanne, posait ici en 2006 devant la Piste Chassoure, à 2500 mètres, à Nendaz.

Éviter de réagir sous le coup de l'émotion

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter