Passer au contenu principal

Les autoroutes à six pistes à l'épreuve de Simonetta Sommaruga

Le Conseil fédéral compte élargir les autoroutes autour des villes et entre celles-ci. La gauche mise sur sa ministre et les élections pour inverser le cap.

Les partis de gauche espèrent que la nouvelle ministre des Transports et de l’Environnement, Simonetta Sommaruga, freinera les velléités du Conseil fédéral comme celles de l’influent Office fédéral des routes.
Les partis de gauche espèrent que la nouvelle ministre des Transports et de l’Environnement, Simonetta Sommaruga, freinera les velléités du Conseil fédéral comme celles de l’influent Office fédéral des routes.
Keystone

C’est une vision d’avenir qui divise profondément. En septembre dernier, le Conseil fédéral a transmis au parlement son message sur le développement des routes nationales. Il y explique ses plans jusqu’à l’horizon 2030. Il compte investir 29,8 milliards de francs dans le réseau, dont 14 milliards pour de nouveaux projets. Le parlement débattra de la première étape d’aménagement en mars.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.