Passer au contenu principal

ValaisL'autoconsommation d'électricité se met en place

Des voisins se regroupent pour consommer l'électricité produite par leur propre installation solaire. Une société valaisanne veut faciliter ce modèle.

L'énergie produite est revendue à l'ensemble des membres de la communauté et donc consommée sur place. Les frais de transport sont nuls.
L'énergie produite est revendue à l'ensemble des membres de la communauté et donc consommée sur place. Les frais de transport sont nuls.
@ Inera

Quatre distributeurs valaisans d'électricité se regroupent pour favoriser l'autoconsommation. Ils ont créé une entreprise qui vise à favoriser l'émergence de communautés d'autoconsommation.

Solutions clefs en main

Derrière ce terme encore peu fréquent se cachent des groupements de voisins pour consommer l'énergie produite par leur propre installation solaire. La nouvelle loi sur l'énergie autorise ces regroupements depuis 2018, au prix de règles strictes et complexes, communiquent les quatre distributeurs valaisans.

Basée à Fully (VS), la société Ineraqu'ils ont créée a pour tâche de faciliter la mise en place et le fonctionnement de ces groupements de voisins. PPE, entreprises, habitations individuelles entrent dans les clients potentiels ciblés par la société. Elle propose des solutions clefs en main qui va des démarches administratives à la maintenance des installations.

Des «prosommateur»

Ce type de communautés offre de nombreux atouts, estiment les distributeurs. L'énergie produite est revendue à l'ensemble des membres de la communauté et donc consommée sur place. Les frais de transport sont nuls. Les propriétaires des installations profitent d'une meilleure rentabilité de leur investissement. Maximiser l'autoconsommation permet de réduire la facture d'électricité.

Les quatre distributeurs sont convaincus que ce modèle est la voie à suivre. Ils ont même inventé le néologisme «prosommateur» pour qualifier ces consommateurs qui se muent en producteurs. «Ils seront toujours plus nombreux à l'avenir».

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.