Passer au contenu principal

LittératureDes auteurs suisses célèbrent Hodler sur Twitter

A l'occasion du 1er Août, seize écrivains et écrivaines de Suisse ont tissé un réseau de mots à la mémoire de Ferdinand Hodler.

Plusieurs écrivains suisses dénoncent «l'esprit souvent trop nationaliste avec lequel on aime s'approprier le génie du peintre Ferdinand Hodler», mort à Genève il y a cent ans.«Dans leurs textes brefs mais denses» en 140 caractères «souffle ce brin de liberté qui traverse l'œuvre de Hodler», expliquent les auteurs suisses ayant participé à l'opération ce mardi dans un communiqué. «Leurs mots oscillent entre lyrisme, féminisme ou politique d'asile et tissent, dans leur ensemble, un tapis de diversité».

«Il est un peintre de la fesse, du sein, de l'amour et de la mort au travail, du lac et de la montagne, il est tout sauf un peintre de la nation», écrit ainsi le Lausannois Antoine Jaccoud. «Quand Hodler peignait Mönch Eiger et Jungfrau, il ne disait pas Je peins la Suisse éternelle, mais Je peins un paysage planétaire», renchérit Daniel de Roulet, mettant le dernier mot en majuscules.

Crise des migrants

Heike Fiedler voit, quant à elle, dans les montagnes peintes par Hodler des «indices d'ouverture». «Franchir les cols: c'est donc par ici. Refugies are welcome! Soyez les bien-venus», déclare-t-elle.

L'auteur d'origine kurde Yusuf Yesilöz imagine pour sa part que Hodler aurait traité de la crise des migrants en mettant en scène dans une oeuvre «la tragédie humaine en Méditerranée et l'entêtement des politiciens».

Au total, seize auteurs romands, alémaniques et italophones participent à cette action. Leurs textes seront diffusés durant la journée du 1er Août et rassemblés dans une vidéo qui sera diffusée le jour même sur les réseaux sociaux et via la page internet du groupe Art et politique.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.